L’astrologie

Je ne développerais pas ici ce qu’est l’astrologie, il y a de nombreux livres qui expliquent cette science et son efficacité n’est plus à prouver lorsque l’interprète est de bonne qualité.

p007_1_01Simplement, mon enseignement est celui de Marc Edmund Jones, auprès duquel Charles Vouga et Dane Rudhyard ont puisé l’essentiel de leurs connaissances. Cette astrologie est à l’astrologie traditionnelle ce que sont les études supérieures sont aux études secondaires. Elle apporte une vision plus philosophique, à la fois ontologique et métaphysique du vivant. Elle est aussi la source vive de la profondeur de notre être dans sa partie consciente et inconsciente. C’est un puissant outil d’élargissement de la conscience.

C’est pour cette raison, que, sur demande, j’approfondis avec la personne qui me consulte à travers son thème – outil de transformation de soi- les profondeurs de son Etre, ses aptitudes, ses discordances, ses faiblesses, ses dons innés et ainsi m’appuyer sur ses forces pour transmuter et pallier à ses difficultés.

L’astrologie sert aussi à prévoir et non à prédire, c’est pour cela qu’il ne faut pas confondre roue astrale et horoscope de bas étage.
Il existe une destinée pour chacun, mais les situations sont-elles déterminées ? A-t-on le choix de changer son destin ? Personne n’a la réponse, nous supposons simplement… En tout état de cause, connaître sa  » marque de fabrique  » aide à se connaître pour faire de l’instant présent la voie du bonheur en jouant sur les atouts innés et en les valorisants.

L’astrologie est la science des sages

Il arrive que sur notre chemin de vie, on rencontre des Etres qui font avancer, vous transforment et ouvrent la porte de votre Ame. j’eus cette chance extraordinaire d’en rencontrer quelques un(e)s.
Parmi ceux-ci, je veux ici rendre hommage à cette Grande Dame qui m’a transmis son enseignement et sa connaissance astrologique durant toutes ces années et qui vibre en permanence dans mes interprétations de zodiaque, elle m’a façonnée, modelée à son enseignement , merci à toi Denise Daprey.